Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 Sep

Hommage .

Publié par liber-t  - Catégories :  #infos

Le comédien Christian Marin s’est éteint mercredi à Paris. Il était âgé de 83 ans. S’il a beaucoup joué au théâtre, ce Lyonnais d’origine a surtout fait le bonheur du cinéma français dans les années 60 et 70 en jouant dans un grand nombre de films. Le public retiendra surtout ses rôles au côté de Louis de Funès dans la série des Gendarmes et dans Les chevaliers du ciel où il fut le Laverdure du tandem Tanguy et Laverdure.

C’est une véritable gueule du cinéma français qui vient de s’éteindre. Une de celles comme on n’en voit plus ou que très rarement. Christian Marin est décédé mercredi dans un hôpital parisien à l’âge de 83 ans, a annoncé sa famille.



Né à Lyon en 1929, il débute dans le cinéma à la fin des années 50 dans des films comme Ces dames préfèrent le mambo ou Nous autres à Champignon. Il jouera ensuite dans un grand nombre de films, devenant une figure illustre du cinéma populaire des années 60, celui dans lequel se sont également illustrés les Pierre Tornade, Jean Lefebvre, Michel Galabru et bien entendu Louis de Funès. C’est d’ailleurs au côté de ce dernier que Christian Marin s’est fait connaître du grand public, en devenant un des inénarrables gendarmes qui de Saint-Tropez à New York font encore la joie des téléspectateurs (les histoires du maréchal des logis chef Cruchot et de toute sa bande font partie des films les plus multidiffusés à la télévision).

Son succès au cinéma permet à Christian Marin de décrocher un autre rôle emblématique de l’âge d’or du petit écran, celui de Laverdure, le célèbre coéquipier de Tanguy, dans la série Les chevaliers du ciel, adaptation de la BD dessinée par le papa d’Astérix, Uderzo. Plus que ses rôles qu’il campe avec son air un peu ahuri et sa silhouette dégingandée, ce sont surtout les titres des films de Christian Marin qui frappent les esprits. L’abominable homme des douanes, La dernière bourrée, Y a un os dans la moulinette, Deux cloches à la neige ou encore Bébert et l’omnibus, autant de films qualifiés de nanars mais qui fleurent bon le cinéma de papa.

Outre le cinéma et la télévision, Christian Marin a beaucoup fait de théâtre. Des classiques comme du Molière, du Pirandello, du Anouilh, du Giraudoux mais aussi du boulevard avec du Feydeau notamment. Mais c’est au cinéma que l’on reverra une dernière fois Christian Marin puisqu’il vient de tourner dans Dead Man Talking avec François Berléand et Virginie Efira.

 

 

 

 

 

Vos coms sur le grand acteur ( christian Marin dit laverdure ) .

Commenter cet article

Archives

À propos

nos voyages en camping-car & toutes nos passions