Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
02 Jul

infos !

Publié par liber-t  - Catégories :  #pour le fun

Les Pyrénées surfent sur la vague des loisirs aquatiques.

Un équipage de rafting dans les rapides (Photo Bertrand Lapegue - Archives Sud Ouest)

L’eau est une richesse naturelle indéniable des Pyrénées. Elle sert aussi bien à produire de l’électricité qu’à ravir les skieurs lorsqu’elle est gelée. L’été elle ne perd rien de cette fonction ludique. Cependant il n’est alors plus question de glisser sur le manteau neigeux.

Descente en rappel pendant une session de canyoning (Photo Guillaume Bonnaud - Archive Sud Ouest)

Les activités aquatiques sont en plein essor dans les Pyrénées. Les sites où il est possible de les pratiquer sont de plus en plus nombreux et les vacanciers peuvent profiter d’un éventail d’offres toujours plus variées. Le temps où se baigner à la montagne était synonyme d’une rapide immersion dans un torrent est depuis longtemps révolu. Aujourd’hui les professionnels du tourisme et des loisirs aquatiques rivalisent d’inventivité pour satisfaire les goûts de chacun.

Le canyonisme plaira particulièrement aux personnes les plus férues de milieux sauvages. Cette discipline apparue au début du XXe siècle au sein des Pyrénées ressemble à de la spéléologie. Il s’agit d’explorer, à pied, à la nage ou en rappel, des canyons, des crevasses et des lacs inaccessibles par d’autre moyens. Pour les pratiquants occasionnels cette activité est encadrée par des moniteurs qui veillent à ce que le parcours se déroule sans accroc et dans des conditions de sécurité optimales.

Cette activité séduit un nombre important de vacanciers chaque été. Aussi les organisme qui proposent de pratiquer le canyonisme sont-ils légion. Pour s’essayer à cette discipline on peut préférer se tourner vers des guides indépendants ou bien des entreprises ou associations dédiées aux sports de montagne. Il est facile de trouver des lieux où pratiquer le canyonisme a proximité des stations de ski ou des communes importantes des Pyrénées comme par exemple à Luchon, Laruns ou à Piau.

Le canyonisme plaira particulièrement aux personnes les plus férues de milieux sauvages.

Autre activité en vogue sur les cours d’eau pyrénéens : le rafting. Contrairement au canyoning l’action ne se déroule pas dans des petits cours d’eau au fond de gorges profondes mais plutôt dans des rivières aux rapides déchaînés. Lorsqu’ils pratiquent le rafting les participants sont embarqués sur un gros radeau gonflable. Ils doivent ensuite manœuvrer l’embarcation à l’aide de pagaies dans les rapides et les cascades pour éviter qu’elle ne se renverse et arriver à bon port.

(Photo Jean-Louis Duzert - Archives Sud-Ouest)

Cette discipline qui se pratique par groupes de huit à douze personnes par embarcation est accessible via des organismes qui proposent aux touristes de pratiquer ce genre de sports nautiques. En effet mieux vaut ne pas se lancer dans ce genre d’aventure sans un moniteur expérimenté qui connaisse bien les lieux et sache comment éviter les accidents (qui peuvent être nombreux dans les passes rocailleuses de torrents de montagnes).

L’hydrospeed, se pratique sur les mêmes torrents que le rafting. Il est lui aussi très prisé dans les Pyrénées. Derrière ce nom énigmatique se cache une discipline à mi-chemin entre le canyonisme et le rafting. Ceux qui s’engagent dans cette activité doivent suivre le courant en s’agripant à une bouée en polystyrène en forme de petite embarcation et se propulser à l’aide de palmes. Sous la surveillance d’un guide les participants pourront profiter de sensations fortes en s’élançant dans les courants ou en étant aspirés par de petits tourbillons.

Une escadre d'Hydrospeeds descend le state d'eaux vives de Pau (Photo Guillaume Bonnaud - Archives Sud-Ouest)

Le kayak est aussi une discipline en plein essor dans le massif pyrénéen. Ce n’est pas le kayakiste olympique palois Tony Estanguet qui dira le contraire! Il est d’ailleurs possible à chacun de pratiquer le kayak dans le stade d’eaux vives de la ville de Pau. Mais on retrouve aussi des sites de cet acabit à Foix et dans le reste des Pyrénées. Dans ces stades d’eaux vives il est aussi bien possible de pratiquer le kayak que le canoë ou encore de se livrer aux plaisirs du rafting.

Les Pyrénées sont particulièrement réputées pour leurs stations thermales.

Les thermes rencontrent un succès grandissant dans les Pyrénées (Photo Guillaume Bonnaud - Archives Sud-Ouest)

Toutefois la dimension ludique de l’eau ne se résume pas à la vitesse et aux sensations fortes. Les Pyrénées sont ainsi particulièrement réputées pour leurs stations thermales. Les Hautes-Pyrénées sont par exemple le premier département de France en matière de thermalisme. Une part importante des stations de ski pyrénéennes possèdent d’ailleurs un centre thermal de Gourette à Peyragudes en passant par Ax les Thermes

Enfin, les cours d’eaux pyrénéens permettent de se livrer à la pêche. Les pêcheurs peuvent être de tous âges. En effet cette pratique revient à la mode avec l’apparition d’une tendance autour du concept très branché de “no kill”. Les stages de pêche à destination des enfants connaissent un succès grandissant tandis que la pêche à la mouche se développe dans les cours d’eau pyrénéens pour tous les publics.

 

Commenter cet article

Archives

À propos

nos voyages en camping-car & toutes nos passions